Chat with us, powered by LiveChat

dans quelles conditions l'huissier peut-il constater dans un lieu privé ?

La question du lieu du constat (lieu privé et lieu public) n’est pas qu’une question binaire et il nous faut nous attarder sur la notion de lieu privé ouvert au public, dans lesquels un constat peut être effectué sans autorisation du propriétaire.

Si la notion de lieu ouvert au public peut sembler simple à comprendre, elle ne peut pour autant se définir simplement.

C’est la jurisprudence qui nous guide pour en dessiner les contours et pour cela elle s’appuie sur deux critères : la liberté d’accès et la liberté de sortie. En effet, c’est le cumul de ces deux notions qui définit la notion de lieu privé ouvert au public. Si un lieu, même privé, est libre d’accès et de sortie (étant entendu que le terme libre s’entend de l’absence de toute forme de restriction ou contrôle ou obligation de paiement ou de détenir un titre), il entre donc dans cette catégorie.

On peut ainsi intégrer dans cette catégorie des lieux tels que les halls de gare ou d’aéroport à l’exception des zones réservées aux voyageurs munis de billets, les jardins publics, les parkings ouverts au public (supermarchés), les allées d’une galerie commerciale, les mairies, mais aussi et c’est plus surprenant toute parcelle privée non clôturée (CA Nîmes 31 mai 2007).